Que vous soyez un entrepreneur novice qui se lance dans un projet d’usinage ou une PME innovante à la recherche d’un partenaire de fabrication : le choix du bon fabricant pour vos pièces métalliques usinées peut-être difficile ! De par mon expérience, je comprends l’importance de ces choix de sous-traitants et c’est pourquoi, dans cet article, je vais m’employer à vous guider dans ce processus. 

Voici quelques conseils pour naviguer dans le paysage des fabricants, en tenant compte de la précision souhaitée, des différents types d’usinage, des matériaux spécifiques comme l’aluminium et l’acier, et des divers volumes de production, qu’il s’agisse de prototypes, de petites ou de moyennes séries. 

tournage décolletage 5 axes
Quelle solution est la moins chère et la plus rapide pour réaliser mon produit ?
Il est très difficile de connaitre toutes innovations relatives aux procédés de fabrications.

1. Identifier vos besoins en usinage

Posez vous les bonnes questions :
Quel est mon budget pour fabriquer cette pièce ?
Quelle importance je donne à la qualité perçue de mon produit ?
– Je veux un prototype rapidement ?
Comment fait la concurrence pour produire cette pièce ?

A l’aide de votre nomenclature, commencez par listez vos pièces similaires (en plastique, en métal…) car vous pourrez peut-être les regrouper lors du process de fabrication et ainsi réduire leur cout unitaire.

Paramètres non techniques :
– le prix de vente. Le prix sera toujours corrélé au volume de fabrication.
Plus le volume est élevé plus le cout unitaire de la pièce baisse.
– le choix du lieu de fabrication. En France, en région, en Europe, en Asie ?
La fabrication de proximité valorisera votre produit, pour la vente.

Paramètres techniques :
– Le type de pièces métalliques que vous souhaitez fabriquer
– le procédé d’usinage
les matériaux à utiliser
le volume de production

1.1 Comment usiner ma pièce ?

En ce qui concerne le procédé d’usinage, nous avons deux approches : l’usinage conventionnel et l’usinage à commande numérique. Chacune de ces deux techniques a ses propres avantages et inconvénients, ainsi que des applications spécifiques. l’usinage conventionnel est souvent utilisé pour les pièces uniques ou les petites séries, tandis que l’usinage à commande numérique est plus adapté aux pièces complexes et aux grandes séries.

Au sein de ces deux procédés nous retrouvons les mêmes types d’opérations pour travailler un “brut” ou un bloc débité :

  • Le tournage : pour usiner des pièces cylindriques (précision : 0,1 / 0,05 mm)
  • Le fraisage : pour des pièce plates, rectangu